Audrey Erpelding psychothérapie et art-thérapie

Audrey Erpelding PSYCHOTHERAPIE

Audrey Erpelding se forme depuis 15 ans à différentes différentes approches des sciences humaines, pour accompagner des adultes à mieux vivre leur présent : thérapie existentielle, psychologie, phénoménologie, art-thérapie, art-transformationnel, psychanalyse, analyse psycho organique, coaching et thérapies orientées solutions, méthode artistique Martenot.

Aujourd’hui sa pratique est multi référentielle et intégrative, au service de la rencontre singulière qui se présente dans l’espace intime de la thérapie. Le cœur de son approche se situe dans le travail délicat et puissant de la relation. Le mot relation est à entendre selon le sens du Syndicat National des praticiens en Psychothérapie : un mot du langage commun, qui pour le thérapisant constitue le creuset du processus.

Membre titulaire du Syndicat National des Praticiens en Psychothérapie 

Membre accréditée par la Fédération des Art-thérapeute

 

Elle pratique en Individuel et en groupe.

Elle supervise des art-thérapeutes.

Elle propose des espaces d’analyse de pratique et de développement de la créativité

Elle est également art-thérapeute pour le Groupe VYV auprès des aidants et de personnes souffrantes de maladies neurodégénératives.

contact :  audrey.erpelding2@hotmail.fr  ou par téléphone : 06 70 29 61 21

Lien vers son site internet : http://audreyerpelding.wixsite.com/audreyerpeldingpsy

L’accompagnement des adultes

Ces dernières années, elle s’est spécialisée dans l’accompagnement des adultes. L’âge adulte est celui des responsabilités. Une responsabilité à conquérir qui pourra apporter un véritable sentiment de liberté et d’épanouissement.

Ce chemin ne va pas de soi. L’étymologie du mot « adulte » vient du verbe croître, conjugué au passé. Or, ce chemin de croissance ultime vers la l’extérieur, et qui aurait dû se déployer dès l’adolescence, autre racine de croître, a parfois été entravé.

L’âge adulte est donc celui de la convocation ultime à exister, de Ex Stase – Se tenir au-devant de soi.

Quand on franchit le premier pas d’un accompagnement psy, cela passe par des deuils et des conquêtes. Il est vrai que ces deuils et ces conquêtes sont parfois difficiles à faire ; ils ne peuvent advenir que dans l’espace sécurisant et fécond d’un cabinet de psychothérapie.

En individuel avec la parole, la création, la relation :

Les adultes sont accompagnés en séance individuelle. C’est le socle du dispositif, qui permet de se déployer dans un espace rien qu’à soi.

La relation et la parole y ont une part importante. Parfois elles ne suffisent pas ou ne sont pas accessibles. D’autres espaces d’expression de soi pourront être ouverts : la prise en compte de l’espace et de la corporéité, le mouvement, la respiration, la relaxation, la création, le jeu, le rêve, etc.

En groupe d’art-thérapie :

Le groupe est un lieu unique et spécifique, de possibles transformations, qui seules peuvent se produire dans un groupe à visée thérapeutique.

Ce groupe régulier offre un espace de création art-thérapeutique. Les éprouvés, les formes, les productions y seront reliés à leurs auteurs, et au reste du groupe.

Des temps d’échange et de parole permettent de se relier, de s’appuyer sur le groupe, pour y dénouer ce qui doit l’être.

En individuel, en soutien aux aidants :

Sa pratique institutionnelle l’amène à travailler avec des aidants et à animer des ateliers d’Education thérapeutique. Le cadre de l’institution n’est parfois pas suffisant, le besoin d’un espace plus personnel peut se faire sentir.

Audrey Erpelding propose des cycles d’accompagnement individuels pour les aidants. Les deux premières séances permettent d’en définir le cadre, la temporalité et les enjeux et éventuellement de réorienter vers un travail de thérapie.

En individuel, l’accompagnement du deuil anténatal :

Elle est sensibilisée et formée à la question du deuil anténatal (ivg, mort in utéro, interruption médicale). Elle reçoit des femmes et des hommes ayant le besoin de revenir sur un événement qu’ils pensaient derrière eux mais qui se représente de manière traumatique dans leur vie.

Les deux premières séances permettent de définir le cadre, la temporalité et les enjeux de l’accompagnement.

L’accompagnement des professionnels.

Forte de sa pratique institutionnelle et libérale, ainsi que de ses années d’encadrement de stagiaires en vue de leur professionnalisation, c’est tout naturellement qu’elle propose un espace de supervision pour les art-thérapeutes et autres professionnels utilisant des médiations au cœur de leurs dispositifs.

La première séance permet de faire l’état des lieux de la demande, et de définir le rythme de la supervision.

Les séances ont lieu en individuel et peuvent se faire en petit groupe, ponctuellement.